John STEERS

General Secretary, NSEAD (National Society for Education in Art & Design)
Dr John Steers was appointed General Secretary of the National Society for Art Education (now the National Society for Education in Art and Design) in 1981 after fourteen years teaching art and design in secondary schools in London and Bristol. He has been a member of the editorial board of the International Journal of Art and Design Education from its inception in 1981. He was the 1993-96 President of the International Society for Education through Art and served on its executive committee in several capacities between 1983 and 2005. He has served also on many national committees and as a consultant to government agencies. He has published widely on curriculum, assessment and policy issues. He is a trustee of the Higher Education in Art and Design Trust and a member of the Advisory Committee of the National Arts Education Archive, Bretton Hall. He is Chair of the Council for Subject Associations. He was a visiting Senior Research Fellow at Roehampton University, London from 1997-2007 and was joint national subject leader (art & design) for the introduction of the new Secondary Curriculum in England 2007-2010.
The NSEAD
The Society has a membership drawn from every sector of education from the primary school to universities. Its aims are to promote and defend art and design education and to look after the professional interests of teachers in this area of education. Since 1888 the Society has combined the functions of a subject association, learned society and independent, specialist trade union. Members receive up-to-date views and information on current developments in art and design education and access to professional advice. Other key benefits include the sense of being a member of a professional community, opportunities to participate in debate and make contact with like-minded individuals in the United Kingdom and abroad. Communication with members is maintained through occasional publications, AD Magazine and the International Journal of Art & Design Education (iJADE), which is available in over 3,300 libraries globally.

(Re) Art & Design Education at the Crossroads
This paper will first provide a short background to changes in English art and design education and present information about the National Society for Education in Art and Design. While art and design education always seems to be perceived as under some sort of threat one way or another – and possibly art and design teachers are more paranoid than most – nevertheless it is worth remembering that however paranoid, the threats are sometimes real. Following the election of the coalition government in May 2010, art and design education is at a crossroads or, just as likely, precariously poised on a cliff edge. Why? Because of an avalanche of highly experimental and ideological Neo-Con initiatives driven by the Secretary of State for Education, Michael Gove. These include the introduction of the academic ‘English Baccalaureate’ performance standard; a root and branch review of the National Curriculum likely to lead to slimmed down statutory requirement that exclude the arts; far-reaching changes to initial teacher education with training for art and design teachers slashed by 40 percent; and student fee increases. Further concerns may include the outcome of a DCMS review of ‘Cultural Education’, and the consequences of the decision by the Department for Business, Innovation and Skills to stop all money for teaching the arts and humanities in universities and specialist higher education institutions.
Key-words: Schools Curriculum, Education Policy, Initial Teacher Education.

John STEERS
Secrétaire Général de la Société Internationale de l’Enseignement de l’Art

Dr John Steers a été nommé Secrétaire Général de la Société Nationale de l’enseignement de l’art (maintenant la société nationale de l’enseignement de l’Art et du Design) en 1981, après quatorze ans d’enseignement de l’art et de design dans des écoles secondaires à Londres et à Bristol. Il a été membre du comité de rédaction du Journal international pour l’enseignement de l’art et du design depuis sa création en 1981. De 1993 à 1996, il fût président de la Société Internationale de l’Enseignement de l’Art et a siégé au sein du comité exécutif à plusieurs titres entre 1983 et 2005. Il a siégé dans plusieurs comités nationaux et également siégé comme consultant dans des organismes gouvernementaux. Il a publié de nombreux ouvrages sur les programmes scolaire, les questions d’évaluation et de politique éducatives. Il est administrateur de l’Association pour l’Enseignement supérieur en art et design et membre du comité consultatif des Archives nationales de l’enseignement des art à Bretton Hall. Il est président du Conseil de l’Association des disciplines scolaires. De 1997 à 2007, il a été chercheur à l’université de Rochampton (Londres). De 2007 à 2010, il était responsable national pour la discipline Art et design dans le cadre de l’introduction de nouveaux programmes d’études secondaires en Angleterre.
Le NSEAD
La société compte des membres issus de tous les secteurs de l’enseignement artistique, de l’école primaire aux universités. Ses objectifs sont de promouvoir et de défendre l’enseignement de l’Art et du Design, et de veiller aux intérêts professionnels des enseignants dans ce domaine. Depuis 1888, la société a combiné les fonctions d’association thématique, de société savante et indépendante et de syndicat sectoriel indépendant. Les membres reçoivent des analyses et des informations à jour sur les développements actuels dans l’enseignement de l’art et du design et ont accès à des conseils professionnels. D’autres avantages clés incluent le sentiment d’appartenir à une communauté, la possibilité de participer au débat et d’être en contact avec des personnes partageant les mêmes intérêts au Royaume-Uni et à l’étranger. La communication entre les membres est maintenue au travers des publications occasionnelles, du magazine Art et Design et du Journal International pour l’enseignement de l’Art et du Design disponible dans plus de 3000 bibliothèques.

(Re) L’éducation artistique à la croisée des chemins
Cette communication remet tout d’abord brièvement en contexte les changements ayant affecté l’enseignement de l’art et du design en Angleterre, et présente la Société Nationale de l’Enseignement de l’Art et du Design. Alors que l’enseignement de l’art et du design est toujours perçu comme menacé d’une façon ou d’une autre — et bien qu’il soit possible que les professeurs d’art et de design soient plus paranoïaques que la moyenne — il est bon de rappeler que quelque soit la paranoïa, les menaces sont parfois réelles. Après l’élection du gouvernement de coalition en Mai 2010, l’enseignement de l’art et du design se trouve à un carrefour ou, probablement, dangereusement proche du précipice. Pourquoi ? En raison d’une avalanche d’initiatives néo-conservatrices très expérimentales et idéologiques conduites par le ministre de l’Éducation, Michael Gove. Il s’est agi notamment d’introduire une norme de réussite académique du « Baccalauréat Anglais » ; une révision profonde et complète du National Curriculum (programme national) susceptible de réduire les obligations statutaires actuelles comptant les arts ; de changements radicaux dans la formation initiale des enseignants; une coupe de 40% des dépenses de formation pour les professeurs d’art et de design; et des augmentations du montant des frais d’inscription universitaires.
D’autres préoccupations se font jour : la nature des recommandations exprimées dans le futur rapport du ministère de la culture (Department of Culture, Media and Sport) sur “L’enseignement de la culture”, et les conséquences de la décision du Ministère du Commerce, de l’Innovation et de la Formation professionnelle de supprimer les financements destinés à l’enseignement des arts et des sciences humaines dans les universités et les établissements d’enseignement supérieur spécialisés.
Mots-clés : Programmes scolaires, politiques éducatives, formation initiale des enseignants.

Advertisements