Marie-Françoise CHAVANNE

Emeritus Inspector of fine arts and arts education
INSEA’s Past World president (International Society of Education through Art, a non-governmental organization of UNESCO)


(Re) Art Education, a complex bet to equip pupils with sensitivity, creativity, humour, boldness and a critical mind — assets in times of crisis!

Experience, practice, reflection and confrontation of works and culture are the levers of a really artistic education.

1. An Art education which develops creativity, freedom, self-expression, self-esteem, and endows quality to students and to their relationship to the world. Act, create, enjoy, surpass oneself … wonder… Cultivate the pleasure, the intuition, and why not access the aesthetic, symbolic, metaphorical dimensions.

2. An Art education which promotes listening, curiosity, respect for the other, tolerance, openness and takes into account the difference, the unknown, develops identity and diversity (self-esteem and curiosity, empathy, understanding…) teaches to share values and fights against prejudices and chaos.

3. An Art education which makes people think, develops lucidity and commitment, involves the students and contributes to the formation of lucid and responsible citizens capable of solidarity. Think, question oneself, develop one’s critical thinking, and understand the critical, political and social significance of arts and artists.

Marie-Françoise CHAVANNE
Doyenne des Inspecteurs d’Académie, IAR académie de Versailles et IAIPR d’arts plastiques
Présidente honoraire de l’INSEA (International Society of Education through Art)

(Re) L’éducation artistique, un pari complexe pour développer chez les élèves sensibilité, créativité, humour, audace et esprit critique. Des atouts en temps de crise !
L’expérience, la pratique, la réflexion et la confrontation aux œuvres et à la culture sont les leviers d’une éducation réellement artistique.

1. Une éducation artistique qui développe la créativité, la liberté, l’expression personnelle, l’estime de soi et confère de la qualité à l’élève et à ses rapports au monde. Agir, créer, apprécier, se dépasser… s’étonner… Cultiver le plaisir, l’intuition, et pourquoi pas accéder à la dimension esthétique, symbolique, métaphorique.

2. Une éducation artistique qui favorise l’écoute, la curiosité, l’estime de l’autre, la tolérance, l’ouverture et la prise en compte de la différence, du non connu. Développer identité et altérité (estime de soi et curiosité, empathie, compréhension…), partager des valeurs et lutter contre les a priori et la doxa.

3. Une éducation artistique qui fasse réfléchir, qui développe lucidité et engagement, implique l’élève et contribue à la formation du citoyen lucide, solidaire et responsable. Penser, s’interroger, développer son esprit critique, et comprendre la portée critique, politique et sociale de l’art et des artistes.